Cinq parcours variés


Outre les parcours « Miséricorde » et « Découverte de la foi chrétienne », cinq autres parcours spirituels sont proposés aux pèlerins. Ils les trouveront au Point Info des Sanctuaires.



clocher église paroissiale

Le premier parcours permet au pèlerin de mieux connaître le message des apparitions de Beauraing. Il commence à l’aubépine, lieu des apparitions, se poursuit dans le jardin où des phrases de la Vierge son inscrites en lettres d’or puis dans la chapelle demandée par Marie le 17 décembre 1932. Le pèlerin est ensuite conduit à la crypte du Rosaire, où les céramiques des vingt mystères du rosaire l’invite à « prier, prier beaucoup, prier toujours », comme Marie l’a demandé également sous l’aubépine. Il peut ensuite rejoindre le lieu des apparitions pour terminer sa démarche.

Le deuxième parcours permet au pèlerin de découvrir différentes églises et lieux de culte des Sanctuaires : d’abord la chapelle demandée par la Vierge, puis l’esplanade qui se situe derrière la chapelle, la crypte du Rosaire et enfin la basilique Notre-Dame au Cœur d’or.

Le troisième parcours permet au pèlerin de découvrir les apparitions de Beauraing et, au musée marial, d’autres apparitions de Marie : Banneux, Kibeho et Guadalupe. 

Le quatrième parcours invite le pèlerin à prier avec les saints. Il commence à la crypte du Rosaire où le pèlerin rencontre Isaïe, Jean-Baptiste, Zacharie et Elisabeth. Il se poursuit dans le jardin des sœurs de l’Accueil, où le pèlerin rencontre saint Joseph. Il passe par l’aubépine, où le pèlerin rencontre Marie, puis par la crypte saint Jean, où il rencontre saint Jean l’évangéliste, sainte Faustine et saint Jean-Paul II. Le parcours se termine à la chapelle votive où le pèlerin rencontre le saint curé d’Ars. 

Le cinquième parcours invite le pèlerin à réfléchir sur le sens de la vie. Il commence à l’église paroissiale de Beauraing, lieu où l’on est baptisé et se termine au cimetière de Beauraing. Il passe par le jardin des apparitions, qui se situe entre les deux, au cœur de la vie. Au cimetière, le pèlerin pourra aller sur les tombes des cinq enfants qui ont vu la Vierge sous l’aubépine et d’autres personnages de l’histoire de Beauraing.

DSC_7649