Dons et offrandes

Nous avons besoin de vous !!!

Aidez-nous à rénover

  • la deuxième partie du toit de la chapelle
  • le jardin des apparitions

en versant sur le compte de l’asbl Pro Maria
BE79 2500 0583 4233

Merci !


vierge_banniere

Aux enfants qui lui demandent, le 17 décembre 1932 : « Que voulez-vous que nous fassions pour vous ? », Marie répond : « Une chapelle ».
Le 23 décembre 1932 : « Pourquoi venez-vous ici ? » « Pour qu’on vienne ici en pèlerinage ».

Le 21 août 1954, Monseigneur Charue, évêque de Namur, consacrait la « chapelle votive ».
Dans les années 1960, d’autres lieux de célébrations ont étés aménagés :

  • le jardin des apparitions ;
  • la crypte Saint Jean, sous le podium ;
  • l’esplanade ;
  • les deux églises superposées : la basilique Notre-Dame au Cœur d’Or et la crypte du Rosaire.

esplanade

eglises

Ces constructions témoignent de l’attachement de millions de pèlerins au cours des décennies.

Sans leur générosité et leur fidélité, l’asbl Pro Maria qui gère les Sanctuaires n’aurait pu construire et entretenir le site, lieu de rassemblement de foi, de prière et de conversion.
Avec vous, elle pourra continuer à les entretenir et également les développer encore !

Aidez-nous par vos dons, vos legs ou autres offrandes à répondre aux vœux de Notre Dame.

Numéro de compte de l’asbl Pro Maria à Beauraing :
IBAN : BE79 2500 0583 4233


Si vous souhaitez nous aider à restaurer le château de Beauraing (monument classé) vous pouvez verser des fonds. Un reçu fiscal permettant la réduction d’impôt (en Belgique) vous sera envoyé pour toute libéralité d’au moins 40 € [en une fois ou en plusieurs fois (dans l’année civile)] (et dans les limites prévues par la loi)

au compte

  • BIC ou SWIFT : BPOT BEB1
  • IBAN : BE10 0000 0000 0404

de la Fondation Roi Baudouin à 1000 Bruxelles
Indiquer la mention : S70060 Fonds Château de Beauraing


Le « legs duo »

Ou comment soutenir une (ou plusieurs) association(s) sans réduire les droits de vos proches.

La technique dite du « legs duo » permet de léguer une partie de votre patrimoine à une association sans réduire la part léguée à vos proches.

Cette possibilité peut être mise en œuvre en tirant parti de la progressivité des droits de succession.

L’avantage sera d’autant plus grand qu’il s’agira de parents éloignés.

Un exemple est plus parlant qu’un long exposé :

1ère hypothèse :
Jacqueline laisse un neveu, Jean. Son patrimoine s’élève à 200 000 €. Jean payera 99 375 € de droits de succession. Il lui restera 100 625 €.

2ème hypothèse :
Si Jacqueline rédige un testament comme suit :

J’institue l’asbl Pro Maria en qualité de légataire universelle, à charge pour cette dernière de verser la somme de 125 000 € à mon neveu Jean.

Jean reçoit 125 000 € (soit près de 25 000 € de plus)

L’asbl Pro Maria reçoit 75 000 €
dont il faut déduire les montants suivants :

  • les droits de succession dus sur le legs au profit de Jean : 54 375 €
  • les droits de succession dus par l’asbl, au taux de 7 % : 5 250 €

Il lui reste 15 375 €.

Dans le 1er cas, les droits s’élèvent à 99 375 € et la part de Jean est de 100 625 €.

Dans le 2ème cas, grâce au legs-duo, Jean reçoit 125 000 €, l’asbl 15 375 € et les droits de succession sont limités à 59 625 € au lieu de 99 375 €.

Cette solution a été mise sur pied parce que les taux des droits de succession dus par les asbl sont limités à 7 %, alors que le taux applicable aux neveux et nièces s’élève à 70 % sur les tranches les plus élevées et celui applicable aux cousin ou aux personnes non parentes peut atteindre 80 %.

Des variantes sont évidemment possibles. Il est également possible de favoriser plusieurs associations si vous le souhaitez.

Un testament vous permet ainsi d’aider au-delà de votre vie des projets qui vous sont chers. Si vous souhaitez établir un testament, parlez-en à votre notaire, car la rédaction d’un testament est une question complexe.